L’arrosage est très important. Comme le pot est petit, il faut arroser souvent, en moyenne, une à trois fois par semaine, selon son espèce, la taille du pot et les conditions atmosphériques. Ne laissez jamais d’eau stagner dans la soucoupe après l’arrosage.

La terre de votre bonsaï doit être changée régulièrement. C’est le meilleur moyen pour le faire pousser car il va former de nouvelles branches (que nous taillerons rapidement).Il est préférable de faire votre rempotage en hiver. C’est un geste délicat et précis. Sortez délicatement le plant du pot (en faisant attention aux racines), puis démêler les racines pour les séparer et mettre de l’ordre dans la masse. Préparez votre terre : 2 parts de terreau, 2 parts de terre et 1 part d’une matière poreuse.

Placez-le à l’abri des courants d’air et des températures extrêmes.

Pour la taille, on ne coupe pas les feuilles, mais uniquement les tiges. Déterminez les pousses à garder ou à supprimer en fonction de la forme souhaitée. Plus la taille est régulière, plus elle est facile et plus le sujet aura belle allure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.